1.866.966.3301info@entetepublications.com Nous avons l'Immobilier à Coeur!
enfr

Pour voir plus clair en 2013

0

Voilà longtemps que j’envisage l’opération au laser pour correction de la vue. Mais il reste encore un dernier obstacle pour me faire plonger dans cette délicate opération. Les finances ? La crainte du bistouri ? Non ! La source de mon hésitation réside ailleurs : le fond de la douche.

 Je m’explique. Depuis bientôt 6 ans que nous avons emménagé dans notre maison, et bien que j’assume volontiers ma part des tâches ménagères, le nettoyage de la douche en fait rarement partie. À intervalles réguliers, ma douce moitié doit me rappeler que la douche est due pour un bon frottage. Pouquoi doit-elle le faire? Parce que je ne le vois pas, tout simplement ! À vrai dire, je n’ai pas vu un fond de douche ou une goutte d’eau nette depuis que Guy Lafleur a pris sa retraite — la première fois.

Difficile de penser nettoyer quelque chose qu’on ne voit jamais ! Après tout, comme la perception des couleurs se perd avec la perception des détails (1), même le gris, le rose et… le noir réussissent à échapper à l’oeil imparfait de l’homo myopus.

Mais d’où viennent ces taches de couleur qui ornent nos fonds de douches négligés ?

Le gris est formé de dépôts de savon. Le noir, si votre cycle plutôt lent de nettoyage vous y amène, est de la moisissure. Le rose est formé de dépôts de minéraux. La prévention est donc la meilleure arme : nettoyer régulièrement avec votre produit favori.

Il est possible que l’eau de votre quartier possède une quantité élevée de minéraux et il pourrait être indiqué d’ajouter un filtre à votre pomme de douche. Nettoyer celle-ci est aussi une bonne idée, car elle peut renfermer des dépôts. Le CLR est bonne option ici.

Petit conseil, s’il y a des dépôts dans le calfatage (caulking) ou sur son pourtour, il serait sage de le remplacer. Vaut mieux s’assurer qu’il soit parfaitement lisse pour rendre la vie difficile aux gouttelettes et saletés qui voudraient s’y accrocher.

S’il est toujours en bon état la seule chose à faire est de le nettoyer avec une brosse à dents et un bon produit nettoyant. Les composés chimiques pourront peut-être l’assécher, alors la formule « de grand-mère » est d’utiliser un produit comme l’huile de melaleuca et ses produits dérivés. Ceux-ci désinfectent en plus d’avoir des propriétés dissolvantes meilleures que l’eau de javel, sans être toxiques !

Pour offrir un environnement moins accueillant à ces dépôts, on regarde les joints de coulis de la douche : une fois nettoyés, ceux-ci devraient être scellés avec un scellant à coulis. Celà protège le coulis en plus de le rendre moins poreux et moins propice à ce que les indésirables s’y accrochent.

À defaut de celà, le CLR demeure le produit le plus efficace pour se defaire de taches de minéraux. Malheureusement, il est vraiment efficace que si combiné avec une brosse et un peu de travail physique (ah, la vie d’artiste !). Notez que les gens souffrant d’anxiété et d’impatience chronique devraient s’abstenir de nettoyer le tout à la brosse à dents… En passant, si vous préférez des produits moins nocifs, la toile est remplie d’infos et de recettes de produits nettoyants maison !

Si vous possédez un bain de céramique, il y a la traditionnelle éponge avec tampon utilisée avec un récurant de style Comet. Oui c’est abrasif, alors allez-y avec douceur : vous serez reconnaissant envers vous-même lors de la revente ! Si le bain est abîmé et qu’il a l’air de la glace du Centre Bell en fin de troisième période, il y a les services de reémaillage de bain qui se feront un plaisir de passer la Zamboni sur votre patinoire.

Dans le cas des bases d’acrylique, ça se complique, car c’est pratiquement impossible de vraiment nettoyer sans abîmer le fond petit à petit… (Vous seriez bien gentils de partager vos trucs !)

Si vous aimez que le ménage se fasse rapidement, vaut mieux ne pas attendre d'en être rendu là...

Pour une douche en céramique, le nettoyage régulier et l’application de scellant à céramique est le meilleur moyen. Répéter à toutes les 300 douches.

Encore une fois, la seule et unique façon de prévenir ces dépôts et prolonger la vie de sa douche ou de son bain est le nettoyage régulier pour y déloger tout dépôt avant qu’il ne durcisse. Ainsi le nettoyage se fera facilement avec des produits non abrasifs. Une fois la douche nettoyée, Scrubbing Bubbles aide à ce que les dépôts ne reviennent pas ! L’utilisation de savon en gel plutôt qu’en barre est aussi un pas dans la bonne direction…

Ultimemement, le travail peut sembler colossal si on laisse la situation se détériorer. De quoi se dire, parfois, qu’on pourra toujours attendre à 2013 pour voir plus clair…

(1) Semblerait que ce n’est pas le cas, mais c’est mon excuse quand même !

Recommended Posts